Avignon 2020 : Candidature au Conseil d’administration : Monique RUBIN

Monique RUBIN

Présidente sortante

Syndicat Drôme-Ardèche

« Bien chers collègues,
En 1999, lors du congrès de BELFORT, je
rejoignais les rangs du conseil d’administration
fédéral.
Vingt années plus tard, me voici à nouveau face
à vous, forte de ce parcours syndical que nous avons mené ensemble,
tout en continuant d’exercer ce merveilleux métier que nous
aimons tant !!
Car bien évidement, il est indispensable de puiser notre énergie dans
la réalité de notre quotidien pour nourrir notre action, seule compte
la certitude du terrain !!
Depuis maintenant 16 ans à la présidence fédérale, je connais parfaitement
l’exigence requise pour porter toutes nos missions en parallèle
d’une vie familiale et sociale. Il faut être conscient que rien ne pourrait
être possible sans le soutien inconditionnel de son conjoint et de sa
famille, car il faut une sacrée dose d’abnégation pour supporter
nos états d’âme, nos humeurs et le téléphone incessant !!
Ces dernières années ont été et restent particulièrement difficiles,
pour autant, face à la complexité de la situation politique et économique,
nous devons continuer à avancer.
Et nos entreprises des marchés de France en ont les capacités car
elles sont l’avenir de la France. Nous sommes des créateurs de
richesses, d’emploi dont notre pays a tant besoin !!
TRAVAILLER C’EST ESPERER !!
N’oublions jamais que le travail est une valeur positive, parlons avec
enthousiasme de notre secteur d’activité, de façon lumineuse et donnons
ainsi à nos jeunes l’envie de rentrer dans la vie …active et
d’assurer le suivi de ce pour quoi nous avons tant oeuvré : l’avenir
de nos marchés.
Pour atteindre ces objectifs, nous avons un atout exceptionnel : c’est
d’être ce que nous sommes !!Des entreprises taille humaine, ancrées
dans nos territoires et aimées des français.
C’est pourquoi il est indispensable que notre fédération nationale soit
connue et reconnue pour que cet amour que l’on nous porte puisse
devenir un atout incontournable dans le paysage des commerces de
proximité indépendants. Depuis toutes ces années, votre fédération a
su conquérir au niveau national une place essentielle et une notoriété
enviée par beaucoup !
Des avancées sociales, des évolutions sur nos règles de fonctionnement,
un poids positif dans les débats, une présence affirmée dans
le dialogue social, des missions de formation réclamées aux quatre
coins de France, tous ces éléments constituent un socle solide, mais
encore trop mouvant à mes yeux ! Et c’est là le défi majeur de demain
: apporter de la stabilité et de la pérennité à nos entreprises !
Bien sûr, ce défi nous concerne tous, et je suis prête, si vous le souhaitez
à continuer à oeuvrer à vos côtés, vous qui êtes là pour porter
cette dynamique de succès, assise sur une relation pérenne et
humaine !
Et ensemble nous réussirons, j’en suis persuadée car nous élèverons
encore plus haut les valeurs de partage, de respect des traditions et
de l’humain dans un monde où la robotisation à outrance les annihilera
et je suis prête à décupler mon énergie pour y arriver. C’est
pourquoi je présente ma candidature pour un nouveau mandat, tant
au conseil d’administration qu’à la tête de la Fédération des marchés
de France. Vous servir a toujours été un honneur pour moi et si vous
le décidez, je serais digne de votre confiance et de notre ambition
pour nos marchés de France !
 » Le plus beau metier d’hommes,
c’est celui d’unir les hommes »
Saint EXUPERY »

Monique Rubin