Quelle réglementation pour l’origine géographique des produits alimentaires ?

19 novembre 2019

Quelle réglementation pour l’origine géographique des produits alimentaires ?

mardi 19 novembre 2019

 

 

 

 

Par Bercy Infos, le 20/02/2019 –

Sur les étals, savez-vous quelles sont les règles pour définir la provenance des produits alimentaires que vous achetez ? Toutes les explications.

Fruits et légumes

L’indication d’origine est obligatoire pour tous les fruits et légumes. La provenance des fruits et légumes vendus au détail doit être affichée en caractères d’une taille égale à celle du prix.

Viandes

L’origine de la viande bovine doit obligatoirement être indiquée sur les étals et dans les établissements de restauration.

Dans les commerces, il doit être indiqué :

  • un numéro assurant le lien entre le produit et l’animal ou le groupe d’animaux dont il est issu
  • le pays d’abattage et le numéro d’agrément de l’abattoir
  • le pays de découpage et le numéro d’agrément de l’atelier de découpe

Dans les établissements de restauration, il doit être précisé :

  • le lieu de naissance
  • le lieu d’élevage
  • le lieu d’abattage

Si le bovin est né et a été élevé dans le même pays, il est indiqué seulement « origine : pays »

Au-delà de cette obligation, les professionnels des filières viandes françaises ont créées 10 logos soutenus par le ministère en charge de l’agriculture et l’alimentation.

Ces logos permettent de garantir que les animaux sont nés en France et y ont été élevés, abattus, découpés et transformés.

Le logo est reconnaissable par sa forme hexagonale où on peut lire à l’intérieur « Le porc français », « Volaille française », « Lapin de France », « Viande de veau française », « Viande chevaline française », « Viande bovine française », « Viande ovine française », « Viande d’agneau française », « Viande de chèvre française », et « Viande de chevreau française ».

Poisson

Pour les poissons et produits de la mer, il doit notamment être indiqué la zone de pêche ou du pays d’élevage.

Miel

L’étiquette du miel doit indiquer le ou les pays d’origine.

Produits transformés

Depuis le 1er janvier 2017, l’origine géographique de la viande et du lait dans les produits transformés doit être obligatoirement indiquée. Cette obligation est une expérimentation de 2 ans, en vue d’une éventuelle généralisation à toute l’Union Européenne.

Cela concerne :

  • les plats préparés contenant plus de 8% de viande dans le plat
  • les produits laitiers tels que le lait liquide entier, demi-écrémé et écrémé, beurre, crème, yaourts et fromages

Pour la viande, il doit être indiqué le pays de naissance, d’élevage et d’abattage. Si ces étapes ont été réalisées dans le même pays, il est accepté qu’une seule mention de type « origine : pays » soit inscrite.

Pour le lait, il doit être indiqué le pays de collecte, de conditionnement et de transformation. Comme pour la viande, si ces étapes ont été réalisées dans le même pays, il est accepté qu’une seule mention de type « origine : pays » soit inscrite.