La Zone de faibles émissions de la Métropole de Lyon : mode d’emploi pour les entreprises

11 avril 2019

La Zone de faibles émissions de la Métropole de Lyon : mode d’emploi pour les entreprises

jeudi 11 avril 2019

La Zone de faibles émissions de la Métropole de Lyon, une mise en place en trois temps

Le secteur des transports est le premier contributeur aux émissions d’oxydes d’azote (NOx) sur le territoire de la Métropole de Lyon. Malgré les efforts déjà entrepris par les professionnels, les Véhicules Utilitaires Légers (VUL) et les Poids Lourds (PL) destinés au transport de marchandises les plus anciens sont responsables de plus de la moitié de ces émissions pour seulement 25% des kms parcourus par l’ensemble des véhicules. Face au double enjeu de santé publique et d’attractivité du territoire, la Métropole a décidé de mettre en place une Zone de Faibles Émissions (ZFE) qui vise à réduire la pollution atmosphérique en limitant l’accès aux véhicules les plus polluants dans les zones à risques, tout en favorisant le développement d’un parc automobile plus propre. Explications…

La ZFE est un des moyens pour améliorer la qualité de l’air. Elle s’inscrit dans une stratégie globale du territoire, le plan Oxygène, qui propose d’autres leviers d’action pour lutter contre la pollution atmosphérique en matière d’habitat, de chauffage, de mobilité, d’industrie. Chacun, particulier comme professionnel, est donc appelé à contribuer à l’effort collectif.

La ZFE concerne pour l’instant uniquement les VUL et les PL les plus anciens et repose sur le système des vignettes Crit’air.

La ZFE se déploiera en trois temps.

En 2019, les propriétaires de VUL et de PL devront acquérir la vignette indispensable pour circuler et stationner dans le périmètre de la ZFE (https://www.certificat-air.gouv.fr/ ). Des panneaux d’information seront installés sur des lieux stratégiques afin que tous les professionnels aient l’information et puissent anticiper l’adaptation de leur flotte de véhicules.

En 2020, l’accès à la zone sera autorisé pour les PL et les VUL munis de vignettes Crit’Air 1, 2 et 3 uniquement. Elle restreindra la circulation pour les PL et VUL destinés au transport de marchandises  Non classés et Crit’Air 4-5.

En 2021,  l’accès sera autorisé pour les PL et les VUL munis de vignettes Crit’Air 1 et 2. En revanche, l’accès sera interdit pour les véhicules utilitaires légers et poids lourds destinés au transport de marchandises Non classés, Crit’Air 3-4-5.

Le périmètre de la ZFE porte sur les communes de Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Bron et Caluire. Les restrictions au sein de ce périmètre seront appliquées 24h/24h et 7j/7j, pour les véhicules en circulation comme en stationnement. Dès 2020, en cas de non-respect de la réglementation, l’amende sera de 68€ pour les VUL et de 135€ pour les PL.

La concertation qui a eu lieu avec les acteurs économiques du territoire a permis de tenir compte de  leurs contraintes tout en répondant à la nécessité d’améliorer la qualité de l’air.

 

Pour compléter votre information :

Zone à faibles émissions dans le Grand Lyon : mode d’emploi pour les entreprises

ZFE INFO, LA LETTRE D’INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS N°1 – Novembre 2018 

(Sommaire : La ZFE, une construction pas à pas, Point sur les aides financières, Périmètre du projet de la ZFE, La vignette CRIT’AIR de votre véhicule, Les étapes de la ZFE)

ZFE INFO, LA LETTRE D’INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS N°2 – Mars 2019

(Sommaire : Les aides financières,  Périmètre du projet de la ZFE, Les dérogations au dispositif ZFE, , Les étapes de la ZFE)