news

SUIVEZ L’actualité
des marchés DE FRANCE

Voir toute l'actualité

 .

logo à la une

 

 

 

.

.

annonce congrès syndicaliste bandeau

 

 

96éme congrès de la Fédération nationale des marchés de France

Les  27, 28 février et 1er mars 2017 retrouvons nous à Besançon

 

monique-rubin--formationDurant ces quelques jours, grâce à la volonté sans faille du président Paul Remillet et du bureau du syndicat des commerçants des marchés de France du Grand Besançon, soutenus en cela par une équipe municipale totalement investie au service de la profession, nous aurons le loisir de découvrir toutes les merveilles d’architectures et apprécier l’ensemble du patrimoine bisontin.

Mais pour autant, nous devrons nous pencher sur la réalité qui nous assaille aujourd’hui, car nous sommes confrontés à un paradoxe : le secteur marchand pèse pour 98 % dans l’économie en France, nos très petites entreprises sont le maillon indispensable à la dynamique du commerce de proximité. Tout le monde nous veut du bien, mais on alourdit sans cesse le fardeau ! Nous croulons sous les charges et contraintes ! De plus, tout au long de cette année 2016, nous avons été confrontés à certaines décisions municipales qui ont mis en danger les fondements même de nos activités !

« La pérennité des marchés : attention, danger !!! »

Qui sommes-nous pour ces élus ??

Comment perçoivent-ils nos activités ??

Quels seront les commerçants de demain ??

Voilà les questions qui nous tenaillent et auxquelles ces 96eme  assises de la Fédération Nationale des Marchés de France devront apporter réponse ! Mais sans vous tous à nos côtés, responsables syndicaux, commerçants, artisans, agriculteurs, vous tous qui avaient choisi ce métier pour en vivre décemment, en toute indépendance, rien n’est possible, alors nous comptons sur vous et espérons une mobilisation intense pour faire de ce congrès 2017, année électorale faut-il le rappeler, un axe exemplaire de revendications.

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford

Monique RUBIN

Présidente de la Fédération nationale des marchés de France

Le programme complet des 3 jours

.

Paris, le 29 janvier 2017

      « VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE! »

En ce début d’année, nous misons tous sur une sortie de ce tunnel avec l’espoir d’aller vers des jours meilleurs !

Que 2017 s’ouvre sur de nouvelles perspectives d’avenir !

En ce qui nous concerne, nous sommes très heureux que la nouvelle mouture de votre revue mensuelle « Marchés de France » ai recueilli beaucoup de retours positifs et d’encouragements de votre part !

Soyez assurés que nous aurons à cœur de partager avec vous toutes les informations en notre possession, sachant que notre priorité est avant tout la qualité et l’exigence du contenu.

Certes, tout n’est pas parfait, nous avons besoin de vous pour nous éclairer!

Un grand merci à tous, que vos soyez lecteurs, rédacteurs, animateurs, dans tous les cas fidèles et solides soutiens, bravo à toute l’équipe fédérale et à toute celle qui contribue à la parution de notre magazine et qui nous a beaucoup apporté !!

Mais avant tout, et au risque de me répéter, c’est votre avis qui compte chers adhérents !!

Que penseriez-vous d’une publication bimestrielle ??

Alors, merci à vous pour vos suggestions, critiques ou propositions par mail :

fnscns@wanadoo.fr

monique.rubin@orange.fr

Nous devons impérativement avoir à l’esprit le désir de construire et cultiver ce lien de solidarité entre tous les acteurs des MARCHES DE FRANCE!!

Monique RUBIN

logo_marche_de_france0L’ouverture des hypermarchés le dimanche : un coup de plus porté aux centres-villes !

 LU DANS LA PRESSE : »  la direction de Carrefour espère bien signer d’ici fin janvier un accord visant à pouvoir ouvrir 191 de ses 230 hypermarchés français le dimanche matin jusqu’à 13 heures. »

La Fédération des marchés de France toujours à l’avant-garde du commerce de proximité, adhérente de la confédération des Commerçants de France (CDF) représentant le commerce indépendant alimentaire et non alimentaire des entreprises de moins de 11 salariés, s’insurgent contre les ouvertures dominicales d’hypermarchés, à l’instar de Carrefour.

 

Ces autorisations, en dehors des « 12 dimanches du maire » portent un nouveau coup dur aux commerces de centre-ville alimentaires ou non qui bénéficiaient encore jusque-là d’une attractivité, notamment permise et indispensable pour les marchés de plein air. En outre, elles constituent une concurrence illicite pour les commerces non alimentaires (équipement de la personne et de la maison) de centre-ville.

Alors que la désertification de nos cœurs de villes devient un enjeu majeur, la FNSCMF, soutenue par la CDF, alerte les pouvoirs publics sur les graves conséquences qu’auront les ouvertures d’hypermarchés de périphérie, sur la vitalité et le devenir du commerce de proximité sédentaire et non sédentaire.

desertification centre-ville

La FNSCMF lance, avec force un appel à nos responsables politiques et exige que les ouvertures dominicales pour les commerces alimentaires soient strictement limitées aux magasins dont la surface commerciale n’excède pas les 2500 m2.

 

.

 

.

Suite des autres communiqués : cliquez!

.

À Guéret dans la Creuse, quarante boutiques ont mis la clé sous la porte en quarante ans. Le marché reste le seul point d’animation du centre-ville. Pour remédier à ce lieu fantôme, le développement des transports est à l’étude.

 

promo vitabri bas

.

macif bannière
cci

agenda

Retrouvez tous les
événements près de chez vous

Voir tout L’agenda proposer un événement


Infos
Collectivites

Retrouvez toutes les informations relatives aux services de la fédération des marchés de France pour les collectivités

valider
Logo

.

 


Alimentation : les Français achètent moins dans les supermarchés

C’est une première depuis 2008. L’année dernière, les Français ont moins acheté dans les supermarchés : -0,2% en volume d’achat. Un chiffre en baisse expliqué par de nouvelles tendances. Désormais, les Français favorisent les achats utiles. Ainsi, certains produits sont délaissés par les consommateurs comme le lait (-8% de ventes en 2016), le sucre (-6%) et les boissons telles que l’eau gazeuse et les jus de fruits (-5%).

Alimentation : les supermarchés boudés par les Français

 .

.

.

Autre tendance observée, les Français consomment moins, mais de meilleure qualité. « Je préfère m’alimenter plus sainement plutôt que par des choses dont on n’est pas très sûres », explique une consommatrice. En 2016, le bio a enregistré une croissance record avec +18% de ventes en supermarchés. Une tendance qui se confirme en dehors des grandes surfaces sur les marchés.

 

logo syndicaliste 2

 

 

Chaque mois retrouvez les conseils et infos des Marchés de France dans le Syndicaliste Forain.

 

marches de france 884Marches884février 2017 rapport 2017 Rapport2017 plaquette2017Plaquette2017

 

 

 

petites annonces

trouvez les meilleures occasions grace à la federation

voir toutes les annonces déposer une annonce